Lépine, glorieux défenseur de Belfort

Louis Lépine ; Lienhart & Humbert, via Wikimedia commons
Par LISA
AD 90

Le préfet de police Louis Lépine participe à la défense de Belfort pendant le Siège de 1870-1871.

Né à Lyon le 6 août 1846, il est incorporé dans la Garde Nationale Mobile du Rhône en 1870. Sergent-major, il est envoyé à Belfort pour la défense de la ville. Pour pouvoir être admis dans une compagnie d'assaut, il rend ses galons. Il participe alors à l'attaque de Bavilliers où, face à une contre attaque de l'ennemi, il tombe dans une embuscade. Grièvement blessé, il réussit malgré tout à faire battre en retraite les assaillants. Pour ce fait d'armes il reçut la Médaille militaire.

La paix retrouvée, après avoir exercé la profession d'avocat, il entre dans l'administration préfectorale. En 1901, il crée le fameux concours qui porte toujours son nom.

Synthèse de Bernard C.

Cet article est publié par LISA sous la seule responsabilité de son auteur.

Pour envoyer un message ou un rapport concernant cet article, veuillez vous connecter.