Recherche par l'initiale du nom
Recherche d'individus
Recherche de couples
Recherche par archives
Recherche de sources

Paroisse : Larivière


dont relèvent les communes de :

Eglise

En 1758, l'église est dite bâtie à neuf; la nef mesure 36 pieds de long pour 26 de large; le choeur, qui mesure 22 pieds 1/2 de long pour 21 pieds de large, est déclaré trop grand pour la nef (AEB / A 23-4-9). En l'an XII, l'église est considérée comme neuve et contient 500 places.

En 1772, l'église renferme trois autels, l'autel Saint-Etienne et l'autel de la Confrérie du Scapulaire côté épître, et un troisième qui n'est pas précisé (AEB / A 108-16). En l'an XII, on n'en cite que deux, dédiés à la Vierge et à saint Etienne.

Le clocher-porche, dû à Klébert en 1789, présente une toiture en pavillon d'influence alsacienne (Tournier, 348 et 355).

Deux cloches sont bénies au XVIlle s. La première, prénommée Jeanne, est bénie le 2 avril 1771 par le curé Claude-Richard Simon; elle a pour parrain Jean-Pierre Boichot, curé de Roppe, et pour marraine Jeanne-Marguerite Boichot, mairesse de Larivière et soeur du parrain. Le seconde, Jeanne Madeleine, bénie par le même curé le 19 septembre 1774, a pour parrain le curé de Saint-Cosme, Jean-Adam Harteman, et pour marraine Marie-Madeleine Jeantet de Lachapelle (ADTB / 62 E-dépôt GG).


Archives relevant de cette entité:

AD90: 062 E-dépôt GG 1-5EC ancien: Larivière1751-1792

   Partenaires :                              

© Lisa90 2001-2019