Recherche par l'initiale du nom
Recherche d'individus
Recherche de couples
Recherche par archives
Recherche de sources

Glossaire des sources belfortaines

Ce glossaire contient les termes susceptibles de poser des difficultés dans la compréhension de sources locales antérieures à 1600, et en particulier les "Comptes des revenus de la Ville de Belfort", d'où sont extraits la plupart des exemples : AmB CC5, CC6 et CC9.
Tous les termes n'ont malheureusement pas pu trouver une explication complète et précise ; toute proposition est la bienvenue.

Pour les termes de la justice seigneuriale du XVIIème siècle, on pourra consulter ce petit glossaire.
Merci à Daniel Lougnot pour ses informations de première main.



... pour avoir descovrir les alles des murs depuis ... (cc6 vue 88)

... pour n'avoir bouchi son pré (cc6 vue 222)
amboussoirs. f.entonnoir (5 pour embossoir)
... pour achat d'ung amboussoir de fer blanc double pour mettre le vin ... (cc5/3 : 1553)
amenasges. f.?
... refaire les deux portes en la vuille amenasge (cc6 vue 85)
applaigerv.cautionner, fournir une caution (5 pour apleigier) ; de plaige : celui qui se porte caution
arches. f.coffre (2) ; ici, le plateau ou la benne d'une charrette, ou son contenu.
... pour une arche de sablon pour la ville (cc6 vue 190)
... d'avoir fait une arches pour mener du sablon pour les reparations de la ville (cc5/4 : 1555)
artre s.prob. pour "âtre" (cheminée ouverte)
... pour avoir recarrenez les artres ... sur la maison de la ville (cc6 vue 89)
asles. f.la halle
la porte de l'asle (nombreuses occurrences) ()
assaigerv.asseoir (6), installer
... pour avoir frappé le tabourin en assaigeant et relevant le guey chascun soir et matin ... (cc6 vue 139)
avalerv.abaisser, abattre (5)
... en avallant le maisonnement dudit orlonge (horloge) et mesmes pour l'avoir refaict et le remectre là où il est de present. (cc5/4 : 1556)
badaires. m.(de l'allemand Bader) tenancier d'une étuve, étuviste (12, qui indique que le mot lui paraît plus spécifiquement belfortain que montbéliardais) ; a donné le patronyme Badaire ou Baudaire dans ce secteur.
À distinguer du "badaire" provençal (celui qui bade, ie. qui admire la bouche béante) ; l'individu de la citation est aussi appelé Michel BADAIRE (cc6 vue 202)
baillez à Michel PERRAT badaire pour ses gages (cc6 vue 103)
barrels. m.barrières ?
... travaillez à refaire les barrelz et ponts à la porte basse (cc9 vue 30)
barries. f.peut-être = barri : rempart
... pour trois aultres pieces (de bois) que furent emprunstez ... pour faire les barries (cc6 vue 158)
basins. m.accessoire (ou partie) d'une fontaine (pour bassin, 6 donne "récipient en forme de casserole à long manche servant à puiser l'eau dans un cuveau")
... pour achept d'un basin et chaine de fontaines (cc6 vue 192)
batans. m.= battoir : maillet pour battre le chanvre ou le drap (*3) ; actionné par la force hydraulique, comme la schliffe.
... d'avoir ayder à dressé la longe des cors que l'on a dressé vers les batans (cc6 vue 135)
beau pères. m.expression désignant dans nos sources un religieux, chargé en particulier du prêche à des occasions particulières
... que aussi par le beau père quy a presser (prêché) le karesme ... (cc5/3 : 1554)
bichots. m.mesure de capacité pour les grains, pour le vin ou pour la chaux (2)
... pour 4 bichott de chaulx (cc5/6)
bies. m.bief
... et refaire et nettoyer illec le vieil bie (cc6 vue 184)
biellets. m.
... pour la ville selon un biellet et compte faict avec luy (cc6 vue 144)
boiches. f.probablement le contre-poids de la bascule, pour un pont-levis ou un puits (3 : boitche)
... pour une corde de boiches... (cc6 vue 230)
... avoir refaict l'autre pont leveux et boiches de ladite porte ()
bourbes. f.boue
bourrons. m.filet à pêcher en forme de grande poche (3), à mailles serrées, dont l'usage est prohibé
... pour avoir pêché avec un clair bouron en la rivière (cc6 vue 217)
bouticles. f.boutique
... pour la cense de la petite bouticle qu'est auprès de la boucherye, à luy escheutte (cc5/4 : 1555)
brects. m.type de culture ?
... gaigez au brect Christoffel Maigray (cc6 vue 121)
breuche, breuchottes. f.lieu marécageux ; terme dérivant du haut allemand Bruoch (1)

nombreux toponymes dérivés en Franche-Comté et dans les Vosges : Breuches, Breches, Breuchotte, Breucheux, Bruches, Broches, Bréhies etc.
... pour avoir refait la breuchotte tirant au Valdoie (cc9 vue 30)
brouqs. m.prob. = broc (5 donne brouc)
... pour avoir racoustré ung brouq, une channe ensemble de deux chandellier (cc6 vue 135)
bruches. f.ou broche (5 cite : Vendre à broche. "Vendre (le vin) en le tirant au fur et à mesure, le vendre au détail")
... pour deux bruches de fer ... pour mectre à pontener es murs de la ville (cc6 vue 236)
... pour achat de deux grosses bruches de lotton (laiton ?) qu'il a acheter à Basle pour tirer vin en la cave de la ville (cc5/4 : 1556)
bruches. f.brochet ? (cf chavannel)
... d'aulcung bruche et chavannel qu'estoient estéez prins ou fosséez devant la ville (cc6 vue 168)
bruches. f.broche.
[->autre sens dans l'occurrence suivante : cf. chavannel]
... pour achat de deux grosses bruches de lotton [laiton ?] qu'il a acheter à Basle pour tirer vin en la cave de la ville (cc5/4 : 1556)
bruches. f.ou broche (5 cite : Vendre à broche. "Vendre (le vin) en le tirant au fur et à mesure, le vendre au détail")
Aultres vins ... que lesdictz de ladicte ville on ouvertement tirer à la broche, comme s'ensuit (cc5/5 : 1573)
brucheys. m.brochet ? (cf bruche)
... vendition de 16 libvres 1/2 de bruchey (cc6 vue 213)
bruchottes. f.cf. bruche
brussons. m.sans doute pour buisson
pour avoir essapez les brusson de la grosse tour (cc6 vue 79)
burnels. m.tuyau de bois pour la conduite des eaux (6)
... pour avoir faict une grosse frappe de fer qu'est estez mise à l'entour du burnelz qu'est en la maison de l'estuve... (cc5/3 : 1554)
burres. f.plusieurs sens au mot "bure", dont "barre de bois placée derrière une porte d'une grange pour la fermer" ; mais aucun ne paraît convenir pour cet objet associé au travail des caqueliers
... faire un perdu en la muraille (...) pour y mestre une burre (cc6 vue 88)
cacailliés. m.= caquelier ; cf. caquelle
caquelles. f.élément en poterie entrant dans la construction des fourneaux (2)
caquelier : fabriquant de caquelles
... d'avoir raccomodé le fournot de l'estuve et y avoir mis 12 neuves caquelles (cc9 vue 34)
carons. m.(ou carron) éléments d'un carrelage (6), brique -pas toujours en accord avec le contexte- :
... d'avoir ouvrez à pater (pétrir) des caron (cc6 vue 227)
... payez encoure audit thiellier pour 2 cent de gros carrons ()
cartempss. m.ou cartand : cf. quart d'an
cartiers. m.pierre taillée pour la construction des murs (6)
... pour 232 cartiers de pierre (cc6 vue 147)
cartirons. m.= quarteron ; unité de commercialisation de certaines denrées (2) ; quatrième partie d'un cent (5), donc vingt-cinq
... pour trois cartiron de groz allevins (cc6 vue 229)
celises.(dans un cas celice) cerise ou en lien avec "celon" : chanvre (3)
... pour l'herbe et celises du foussel ... (cc6 vue 47)
... gagé ès celices du vergier feu Claudot Besancon (cc6 vue 55)
chaffauxs. m.sans doute aussi chafaulx, chaffealx, chaffeaulx ; 5 donne les sens échafaudage / estrade / échafaud ; plusieurs d'entre eux semblent utilisés ici :
... d'avoir mis une peine (?) sur le chafaulx du secondt pont leveulx (cc6 vue 142)
... refaire le chaffeal? de la maison (de la ville) et aucune fenestres (cc6 vue 190)
... d'avoir refaict l'aistre du hault chaffeaulx (cc6 vue 146)
... et racoustrer le chaffaux proche du Chasteaul (cc6 vue 88)
chafferats. m.on pourrait penser à une déformation de l'allemand Schäferei = bergerie (Schäferei -> Chefferie - nom d'un quartier à Grandvillars - , Schäfer -> chaffre = berger) ; mais le substantif est ici masculin ?
... pour avoir reffaict un des chafferat de la ville (cc6 vue 138)
chaintren. f.bande de terre non cultivée, servant de pâture, en lisière d'un champ, d'un bois, le long d'une haie.
chambrières. f.femme de chambre, servante
chanes. f.gros vase, cruche ; aussi mesure de capacité (6)
... pour avoir refondu certains pots, brocs et vieilles channes (cc9 vue 28)
chappuisserv.effectuer un certain travail de charpenterie
... d'avoir chappuisser le bois de la porterie de la porte basse (cc6 vue 189)
chappus, chappuiss. m.charpentier
charpignes. f.en patois local, panier (7)
en lavant une charpigne en ladite fontaine (cc6 vue 53)
charretons. m.charretier, celui qui conduit un chariot (5) ; en particulier, le chariot de la ville, "chariot de messieurs (du conseil)"
... assermenter le charreton Huguenin Croser amener le chariot de messrs (CC5/5)
chasnes. m.chêne
chassiers. f.chaussée (2 et 6) ; en suivant 5, à noter qu'il peut s'agir d'une voie publique, d'une levée (digue), ou même d'un canal (cf. roiche)
... pour une roiche ou chassier faictes proche la fontaine du fey (cc6 vue 90)
chastres. m.(=chaitre, chartre) prison (5 pour chartre ; les formes chaitre et chastre, qui semblent employés indistinctement à Belfort, ne sont pas documentées).
À Belfort, située dans une tour, appelée Tour de la Chastre ; le terme "chastre" a semble-t-il fini par désigner la tour elle-même.
Il est par là fort possible que le sceau de la ville, constitué d'une tour crénelée surmontée d'un toit, soit une représentation de ladite tour de la Chastre, ou qu'il lui ait été assimilé, ce qui explique la seconde citation.
Il existait dans l'île de la Cité à Paris une église paroissiale Saint-Denis-de-la-Chartre, qui portait ce nom de par son voisinage avec une ancienne prison.
... ils despaichèrent les 2 serviteur de Jehan Vittasse et Jehan Prevostz des chastres pour ce qu'il l'estoient estez gaigés ès vergiers (cc5/5 (1573))
à Pierre Monnier orphevre, tant pour avoir reccommodé le grand Goubelet que les cuillieres de la ville et y avoir gravé le chastre (cc9/1 (1619))
chastreuxs. m.castreur
... des chastreulx quy ont chastrer et tourner les thorrelx de la ville que aussy les verrartz ... (cc5/3 : 1553)
chavannes.dans son usage le plus courant, synonyme de cabane, incompatible avec le contexte ; pour chevanne, (11) donne "feu allumé à l’occasion de fêtes au moyen âge, le plus souvent en un endroit élevé des villages. Principalement pour fêter la Saint Jean d’été ou la fin du carême, on fabriquait de grandes pyramides de branchages décorées à leur sommet, de guirlandes de fleurs. Un ancien du village avait le privilège d’y mettre le feu. En fait, c'était nos feux de la St Jean".
... payées à (...), portier de la porte basse pour les deux chavannes qu'il a faict (cc6 vue 185)
... pour les deux chavannes de l'an présent (cc6 vue 82)
... baillé pour faire la chavanne de la sainct Pierre, tant pour achat d'une charrée de bois que pour la façon de ladicte chavanne (cc5/4 : 1555)
chavannels. m.petit poisson ; peut-être à rapprocher de chevesne (poisson)
... d'aulcung bruche et chavannel qu'estoient estéez prins ou fosséez devant la ville (cc6 vue 168)
chavels. m.= chauveau ; unité de capacité ; à Montbéliard, équivaut à 1/2 pinte, soit 0,57 l (2)
... pour achept de cinq chavelz d'huille de lin pour la fontaine (cc6 vue 128)
chaz s. f.chaux. La ville de la Chaux-de-Fonds s'est appelée "Chaz de Font".
... at travailler a hacquer le sablon et la vielle chaz (cc6 vue 21)
cherres. f.mesure de capacité des liquides ; 2 et 6 indiquent qu'elle correspond à 20 tines, ce qu'ils évaluent à Montbéliard à 1100 litres ; 6 ajoute qu'il s'agit vraisemblablement de la charge utile maximale d'un attelage.
... messieurs les bourgeois achetirent dix neufz cherres de vin pour la ville du commandeur des Esney... (cc5/3 : 1554)
chintres. f.(ou chaintre) lieu mis en réserve et défense ('défens') ... pour le pâturage des bestiaux
clameurs. f.demande, requête ; plainte, doléance (5)
... l'une [amende] de vii sols qui est en simple clameur de particulier à particulier ... (AD21 B503 (vue 5d) : 1415)
clefniers. m.porte-clef (fonction) ?
... fut missionnez ... vicaire, clerc de la ville, mre du commung, sergent, serviteur du poille et clefnier après avoir beny les puyx et fontaines par la ville (cc6 vue 188)
clozs. m.clou (2)
conduict s. m.canalisation servant à l'évacuation des eaux (égout) ; à noter, à Belfort, la formation d'un surnom-patronyme "du Conduict", attaché à une famille dont des membres seront appelés ultérieurement "nobles hommes Conduict de Rosemont", puis "de Rosemont".
pour avoir ouvrer une journez sur le conduict proche l'estuve (cc6 vue 89)
11-08-1503, Symon du Conduict, maître du commun (BB1) ()
09-12-1572, traité de mariage de noble fils Jehan Thiebauld de Rosemont fils (feu) noble Perrin Conduit de Rosemont (AD90 2E 1/04) ()
conrois. m.terre non cultivées, en jachères (2 et 6) ; couche d'argile ou de glaise utilisée pour l'étanchéité d'un bassin (*2).
On trouve aussi le verbe conrer (cf. tosne)
deux journez à faire les conrois devant la source de Raitenans (cc9 vue 32)
... à l'antour de la muraille de Raitenant, et illec faire une chassie ou conroy de unze pied de hault et large (cc6 vue 136)
... d'avoir faict faire le conroy qu'est sur la voulte du puix dessoubz le moustier... (cc5/4 : 1556)
contons. m.?
... à tailleur de pierre ... pour quatorze libvres de grand conton ... pour lesdites fontaines (cc6 vue 239)
coppats. m.(coupot) mesure ... pour les grains
... trois coppaz de lin ... pour de l'huile (*1) (cc6 vue 239)
cors. m.tuyau en terre, en bois, ou en métal, servant par exemple à amener l'eau des sources aux fontaines.
l'usage de 'cors' est particulièrement important dans les systèmes d'adduction d'eau (cors de fontaines) ; la plupart du temps, il s'agit de rondins de bois évidés en leur axe ; voir louge
... pour avoir refaict le cor de plon de la Fontenatte (cc6 vue 227)
... pour trois journez qu'ilz ont ouvrez en abatantung cent vingt pieces de bois es bois pour des cors (cc6 vue 142)
... à Bastien Bellat charpantier d'avoir persez 36 cor de fontaines (cc6 vue 90)
cordes. f.mesure de volume, encore usitée pour le bois de chauffage
corvaisiers. m.(ou courvoisier) cordonnier (5)
coulevreniers. m.homme tirant à la couleuvrine
... pour le vin que l'on a donner ès coullevreniers de la ville tous les dymenches qu'ilz on tyrer à la coullevryne (cc5/4 : 1556)
courchots. m.travail de serrurie ; sans doute variante de crouchot (crochet) par métathèse.
... pour ung courchot à la porte basse (cc6 vue 27)
courdezs. m.corde ; sans doute graduée, pour permettre la mesure des terres, en cordes
à François Bourdenet, courdier, pour achept d'ung courdez pour les esborneurs (cc6 vue 229)
courerv.Une des opérations de préparation de la terre dans une tuilerie ; dans un contexte un peu différent (rouissage des fibres de lin), 5 propose "macérer". Le verbe couroyer a sans doute une signification similaire.
Dans notre citation, est également mentionné un appareil en bois servant à cette opération : le coureur.
... d'avoir refaict de nefz de lavons le coureur à courer la terre de la thielliere... (cc5/3 : 1554)
couroyerv.= corroyer ; mais, même si, comme pour courer, on emprunte au vocabulaire de la tannerie, le sens ici est plus généralement "rendre étanche".
... en aydant les massons à couroyer la terre à l'entour dudict puix... (cc5/3 : 1554)
courses. f.écoulement ? (5)
... à nectoyer la course et les cors de la fontaine (cc6 vue 153)
crellats. f.crible (creslot = passoire dans 2 et 6)
payé à Michiel le Mengin pour un crellat de cuvre quicelluy a faict pour la fontaine de Raintenant (cc6 vue 139)
croches. f.(ou cruche) crochet ?
trois croches à pendre des armes à la porte ()
... des cruche à posser les armes à la porte basse (cc6 vue 190)
croves. f.prob. = crouvée : corvée (5 cite crowee, crouvée comme variantes de corvée dans des textes de l'est de la France)
... plusieurs pinte de vin a ceulx qui faisoient les croves (cc6 vue 79)
... les charretons quy ont estez en la crouvée la premyere foys ès bois de Sallebert querré des platons... (cc5/3 : 1553)
cruchats. m.petite pièce d'argent, kreuzer ; cruchart en français et cruchet à Montbéliard (6)
... pour avoir racoutrer le vieulx tabourrin et mis alentour des cruchat (cc6 vue 76)
cuers. m.ou cuier : cuir
pour achapt d'une soillate de cuer (cc6 vue 130)
pour cuier qu'il a foury (...) pour les pompes (cc6 vue 136)
cuisse s. f.par analogie, fourche formée par 2 branches d'arbre (4)
gaigé en coppant une cuisse de poyrié (cc6 vue 9)
cuvres. m.cuivre ?
cf. crellat
dépanerv.déblayer (5)
... pour avoir depanez a lanthour de la fontaine (cc6 vue 238)
dérompuadj.endommagé
cf. racoustrer ()
desbanmirv.(ou desbammir) 2 donne "déboiser".
... le jour que l'on desbanmist les poires. (cc6 vue 182)
desbrosseurs. m.(ou debroisieur) menuisier, ébéniste (2)
... payés à débroisieur ... pour ses peines d'avoir fait des cruche a posser les armes (cc6 vue 190)
descombrerv.dégager (5)
... pour deux journez qu'il a ouvrez en descombrant la tour du mollin (cc6 vue 145)
descovrirv.découvrir ?
cf. alle ()
despendrev.dépenser (9)
()
dessandrottes. f.? (pièce de bois utilisée en toiture : bardeau ou liteau ?)
... de Rougemont pour achat de deux milliers et huict centz dessandrottes ... tant pour mettre sur les allées que aultre part (cc5/3 : 1553)
deutes. f.pierre plate (6)
... pour des deutes de pieres qu'il a fourny pour ladite fontaine (cc6 vue 147)
diviserv.deviser
... pour diviser comment on s'en devoit contenir... (cc5/3 : 1554)
emendes. f.= amende
emprèsprép.près (5)
La maison emprès de la grainge que tient la dite Kathrine (AD21 B503 (vue 55) : 1415)
envierv.= envoyer ; dans la citation : offrir (5)
avoir envier a des commisseres d'Angecey ... iii channe de vin (cc5 vue 258)
environs. m.désigne l'outil, sorte de tarière, servant à creuser les bûches de bois pour en faire des cors (2 pour envirenat)
... pour avoir faict quattre environ à perser cors. cf. louge et mouche (cc6 vue 144 )
escarrerv.équarrir (le bois ou la pierre)
d’avoir escarré un gros chêne (cc9 vue 30)
... pour avoir taillez et escarrez quattre toisse de cartier pour la fontaine de Raitenant (cc6 vue 147)
eschauffours. m.four à chaux ?
travaux sur les ponts et sur la breuche sous l'eschauffour (cc9 vue 31)
eschenals. m.conduit, gouttière, rigole
... pour un eschenal à guider l'eau du puitx soubz l'escole (cc9 vue 32)
escoffiers. m.= escohier : pelletier, tanneur, mégissier (5)
... Anthoyne Noblot escoffyer pour Guillaume son filz... (cc5/4 : 1555)
escoulenerv.couper, étêter (un arbre) (2 pour escoulonner)
... gaigez en escoulenant un chasne (cc6 vue 62)
esgoutterv.drainer
... pour esgoutter la vie (cc9 vue 30)
esparres. f.probablement comme espart : barre de bois pour bloquer une porte de l'intérieur (2)
à Bastien Belat charpentier, pour avoir faict ung fus en l'une des portes de la porte de lhasle, et y avoir mis une esparre (cc6 vue 25)
espeu ?s. m.?
... et murer des espeu (cc6 vue 146)
essai
essapperv.battre (le linge) ; employé ici dans un autre sens, qui suggère une assimilation avec les verbes essarter ou essamper (défricher, arracher)
... pour avoir essapper le bois à lanthour des murailles de la ville (cc6 vue 227)
essixs. m.prob. essieu
pour avoir fait une neuve rue (roue) ensemble d'un essix en une pièce des artilleries (missions des menuisers et charpentiers) (cc6 vue 84)
estacherv.attacher (4 pour estachier etc.)
pour une corder pour estacher la piere du pont leveux (cc6 vue 77)
estancenerv.prob. étançonner
... pour avoir estancené en certains lieux vers la boucherie (cc9 vue 30)
estauxs. m. pl.pluriel d'estal=étal, au sens de la table où un marchand expose sa marchandise à la vente (6 et 5)
estraines. f.étrenne
avoir baillé aux 4 enfans de la grace de Monsr. le Gouverneur par consentement de Messrs de bonne estraine chacun une Kricho (cruchat, kreuzer ?) thaller (cc6 vue 183)
faissins. m.fagot (= fascine : 5)
... gaiger ès crostes en faisant des faissins ou bois ban de la ville (cc5/3 : 1553)
fasses. f.prob. pour fasce, dans le sens de baguette (5)
... tant les paulx de bois que aussy les fasses et les faissains que les ouvriers avoient faict, le tout renduz en place jusques ouprès desdites roiches (cc5/3 : 1554)
ferdeaus. m.= fardeau ; ballot (5 cite RAPONDE, Comptes La Trémoille, 1396-1406 : ... lieur de fardeaux, ... pour XL aulnes de chanevas pour corde)
cf. moiche
ferirAtteindre qqn ou qqc. à la suite d'un mouvement imprimé à qqc., en partic. à une arme, frapper qqn ou qqc. Frapper qqn, donner un coup à qqn (avec ses mains, avec une arme de poing...) (5)
... (pour ?) aucun se clame d'autre qui l'a feru ou batu de coup, appissant sonz sanc par bosse ou autrement... (AD21 B503 (vue 5d) : 1415)
ferrerv.ferrer d’argent : garnir d’argent (5)
… pour avoir ferrer deulx cüillyé d’argent pour la ville (cc5 vue 252)
feugs. m.= feu (2)
... d'estre estez vissiteur de feug (cc6 vue 247)
fieds. m.= fief (citation dans 5)
... qui la devoit tenir de fied de ma dite dame. (AD21 B503 vue 61)
fierets. m.sans doute francisation du mot vierer = monnaie de 4 deniers en usage à Montbéliard, Thann, Strasbourg … au 16e siècle
... pour n'avoir faict pain d'ung double fieret selon l'ordonnance du conseil (cc6 vue 2)
fins. f.(ou pie) dans le système d'assolement triennal, division du finage mise en culture deux années sur trois (la troisième année, laissée en jachère), ou une partie de cette division appartenant à un agriculteur ; le terme français est 'sole'.
fonts. m.?
... d'avoir faict un font en la quarte de la Tillière (cc6 vue 135)
fonte s. f.souche d'un arbre (10)
en Salebert, coppant des fontes (cc6 vue 10)
... pour avoir amener des fontes deantelz [dentées] oultre les deffences (cc6 vue 59)
fourerv.garnir l’intérieur (avec de la terre)
et racoustrer la bouche du fournat de l'escolle et fourer la terre (cc6 vue 88)
fournats. m.fourneau (aussi fournez) ; il s'agit d'une petite construction fixe en briques (un kachelofen ou un kunst) garnie extérieurement de faïence et intérieurement de glaise.
... et racoustrer la bouche du fournat de l'escolle (cc6 vue 88)
... pour avoir racoustrer le fournez de la thielliere (cc6 vue 88)
foussel s. m.fossé
... aux pescheurs que destournarent le foussel devant la ville, où furent prinses plus de deux cens moyennes carpes ()
frappes. f.virole de fer entourant le moyeu d'une roue (6 et 5 pour le synonyme frette dans un texte bourguignon) ou d'un tuyau de bois ; sens proche de vierre.
... pour avoir faict une grosse frappe de fer qu'est estez mise à l'entour du burnelz qu'est en la maison de l'estuve... ()
frietes. f.ou frieste ; élément de couverture
... audict thiellier pour achept de 21 friestes (cc6 vue 246)
frieter, froutierv.frotter ; rabotter ?
... pour deux jours à frieter lavons (cc9 vue 30)
... pour avoir froutié plusieurs lavons (cc9 vue 31)
fruictzs. m. pl.fruits : toute production agricole : fruits, légumes, céréales
fuillettes. f.espèce, ou catégorie de poissons ; à rapprocher de feullet (4 : "selon nous, espèce de poisson")
... pour vendic(tion) de quatre cens 50 fuillettes prins en lestang de Raitenans (cc6 vue 168)
futaines. f.étoffe dont la chaîne est en fil et la trame en coton (5)
... pour dix aunattes futaine que fut baillez aux arquebusiers de la ville (cc6 vue 139)
gatre s.porte à claire-voie, grille, balustrade ou clôture, de l'allemand Gatter «clôture ou porte à claire-voie» (10)
... faires des gatres devant icelle (tour) (cc6 vue 85)
gects. m.= jet. Dans l'occurrence ci-dessous : redevance, impôt (5)
... la monnoye de Lorrainne que l'on avoit pourter pour le premiet gect de notre sire le Roy et que messieurs du conseil furent ensemble pour recompter de la monnoye de Basle à cause que messieurs les regentz n'en voulsurent poinct prendre d'aultre pour ledit gectz (cc5/4 : 1556)
gecterv.Calculer, compter, répartir (une imposition) (5)
... messieurs les bourgeois (...) gectirent les rainssons et gectz du prince... (cc5/3 : 1554)
gendairmess. m.gens d'armes (sans caractère officiel), troupes d'hommes armés
... d'avoir couchez sur la fin durant ses troubles de gendairmes (cc6 vue 136)
getuins. m.cf. jectuns
goubelets. m.gobelet.
La ville possédait un "trésor" constitué de pièces d'argenterie : gobelets, cuillères...
à Pierre Monnier orphevre, tant pour avoir reccommodé le grand Goubelet que les cuillieres de la ville et y avoir gravé le chastre (cc9 vue 26)
grezs. m.volée d'escaliers (6 donne pour "gres" : marches d'escalier)
depuis la grosse tour jeusque au grez tirant sur le chaffaux (cc6 vue 88)
hacquerv.piocher, de l'allemand Hacke : houe, pioche. Le mot haquette est courant localement pour désigner une petite pioche munie d’une langue d’un côté et de deux dents de l’autre.
cf. chaz ()
hasterv.hâter
... pour estre estez adevant ... charretier qu'amenoient du vin pour les faire à haster (cc6 vue 130)
hellesin ?s. m.?
... pour (...) trois hellesins. ()
hockhes. f.(ou hocque) armes à feu ou pièce d'artillerie - on notera que hocquebeuse = arquebuse -
... d'avoir nectoyez et deschargez les harthilleries et hockhes de la ville (cc6 vue 228)
... pour avoir retirez et nectoyez l’une des doubles hockque de la ville qu'estoit sur Chanteraine (cc6 vue 230)
... pour avoir faict des charges aux groz bastons ou hocques de la ville qu'estoit sur Chanteraine (cc6 vue 27)
innivellerv.mettre de niveau (?)) ; cf. moiche et :
... pour avoir innivellez la fontaine de Raitenant (ce travail semble avoir été fréquemment recommencé) (cc6 vue 129)
... pour plusieurs fois qu'icelluy a iniveller la fontaine de Raitenant (cc6 vue 145)
javelle s. f.brassée (de céréales ou de fleurs) (5)
gaigez en prenant des javelles d'avoine (cc6 vue 174)
jectunss. m. pl.ou getuin, gectung : gravats, déblais, immondices (2)
... pour 15 tinnerel de jectuns menez hors l'estuve (cc9 vue 37)
... pour avoir faict ... une seviere à pourter getuin (cc6 vue 143)
kueffets. m.tonnelier, de l'allemand Küfer (6)
baillé à garson du kueffet pour ses pennes... (cc6 vue 128)
kuntmeisters. m.sans doute pour Kunstmeister = fontainier ; la ville fait appel au kuntmeister de Plancher et à celui de Giromagny en 1588
... pour le dîner du kuntmeister de Planchier, lequel fut derechiefz mandez par Messieurs pour inniveler la fontaine (cc6 vue 130)
lades. f.de l’all. Laden = volet, très courant dans la région, y compris en patois ajoulot et de Montbéliard
... pour faire les lades , portes et planchier premier de la maison aux hacquebuthiers (cc6 vue 26)
laites. f.latte ?
... pour achept d'eschielles, laites et lavons (cc6 vue 245)
lassirons. m.jeune brochet (1 pour lansiron)
... pour achat de deux tene d'alleviens et lassirons (cc6 vue 229)
latteratadj.qualifie les clous utilisés pour fixer les lattes dans une toiture par exemple (6)
... pour achat de deux milliers quatre centz et ung quarteron de cloux latterat ... (cc5/3 : 1554)
lavons. m.planche (2 et 6)
... pour achat de dix sept lavons pour les reparations de la ville... (cc5/3 : 1554)
leveuxadj.levant (pont leveux) (3)
louge s. f.loge, cabane (2)
... pour vendic(tion) du bois de la louge des cors de la fontaine (cc6 vue 168)
... d'avoir faict la louge où que présentement on perse les cors comme aussi d'avoir faict un aultre engin à perser cors en la Vuille Esmenage, et avoir faict une louge pour les arquebusiers. Dans le cadre d'épidémies, les louges étaient des sortes de cabanes où on reléguait les malades, à l'extérieur de la ville (dans les Ordonnances de la peste du Consistorial de Besançon, vers 1529, on les appelle des cabordes 8. (cc6 vue 142)
loyens. m.lien (5 et 3), au sens large (de même loyer : lier) ; dans la 2nde citation, le sens est moins clair.
... pour achat d'une grosse courde de vingt piedz de long que aussy de trois loyens pour servir à vuyder et à tirer l'eaue et le gectung de dedans ledit puix... (cc5/3 : 1554)
... pour estre estez gaiger ès costes ou bois ban, du costelz des fourches, en couppant des loyens (cc5/3 : 1553)
loyerv.(reloyer) lier, relier ; souvent employé au sens de placer des cercles autour d'un fut
... pour avoir refaict et reloyer les deux recueilleur de bois que sont en la cave de la ville (cc5/3 : 1553)
maisonnements. m.bâtiment, construction, édifice (5)
... d'avoir ayder à ... lever le maisonnement desdits tilliots (cc6 vue 135)
marcsalct= Marschalk : maréchal ; officier de la régence d'Ensisheim, chargé de la police.
L'introduction aux archives de la régence d'Ensisheim cite l'Untermarschalk.
On trouve, dans Die Lebensschicksale des Eucharius Stehelin und seine Zeitungsberichte aus dem Schmalkaldischen Krieg, Paul Burckhardt-Lüscher, Basler Jahrbuch 1947 : "(...) Il y était piégé au début en 1545. De plus, il y avait une action en justice contre un Diebold Zeller, Marschalk in Ensisheim (...)"
... ung des vouhaird desdits seigneurs que le marcsalct d'Enguessey avoit prins prisonnyer au nom de messieurs les regentz ... (cc5/3 : 1554)
materesses. f.= moiteresse : forme de métayage pour l'élevage : bien cultivé à moitié ; l’exploitant donne la moitié des récoltes au bailleur.
... entre l'oiche de la chappelle (...) d'une part et la cze. (cense ?) de la materesse feu Huguenin Collin d'aultre part (obit. vue 18) ()
mauvailxs. m.(ou mavailx) mauvais
payez pour le mauvailx du cartand de Noel (cc6 vue 132)
ménandiers. m.= marguillier ; initialement, le marguillier a la charge du registre des bénéficiaires des aumônes de l'Église ; plus généralement, membre du conseil de fabrique
... Henry Vallat, menandier (cc6 vue 214)
menestres. m.deux interprétations possibles :
- 1 = ministre : serviteur, d'après 4 et 5 ; 4 donne encore homme de métier, artisan
- 2 = ménestrel : musicien, d'après 4 qui cite des sources de Salins et Fribourg (CH)
... pour mission et journez des menestres après avoir fait les mostres dernier passez (cc6 vue 138)
mesurattes. f.= mesurette ; prob. récipient pour mesurer les grains, ou le sel, et le volume qui s'en déduit (en Belgique, la mesurette valait un dixième de litron)
... pour mission faite par le kupffer Schmidt ... apportant des messurates pour la salnerie de Giramaingny (cc6 vue 138)
meurs. m.mur ; sens incertain dans le contexte suivant :
... d'avoir refauct les allez des meurs depuis la grosse thour ... (cc6 vue 85)
miegerv.Donner des soins médicaux à (5 pour meger)
... pour ses pennes et sallaires d'avoir mieger et guerir ledit cheval en l'estable ... (cc5/3 : 1554)
mignins. m.(ou maignin) chaudronnier ambulant, étameur (9)
payé à Jean Delemontans, mignin, ... pour avoir ragrossé la chaudière de l'estuve (cc9 vue 27)
missions. f.engagement pécuniaire, frais, dépense (5) ; c'est sous ce titre qu'apparaissent la plupart des dépenses enregistrées dans les comptes ; par exemple :
Autres missions des banquets et fraix ordinaire faict tant par Messiers du Conseil queaultres en l'an du présent compte (cc6 vue 139)
moiches. f.= mèche ; terme utilisé par les cordiers désignant (entre autres) des éléments constitutifs d'une corde
payez à François Bourdenet courdier, tant pour deux ferdeaulx de moiches que pour une corde qu'il a délivrer à Mre Daniel [tailleur de pierres] pour inyveller (cc6 vue 138)
moitans. m.= mitan : milieu
... pour huict petit lasiron lesquelx furent jetez ou fousselz du moitan (cc6 vue 134)
moitrissiers. m.métayer qui exploite un bien en moiteresse

Mre Pierre Clavey ... pour son moitrissier gagé es prelz avec un charriot (cc9 vue 18)
monguyersans doute une profession ; pas de référence trouvée. Probablement métier du bois, menuisier. Vers 1550, deux personnages sont affectés systématiquement de ce qualificatif :
... à Perrin Dormoy monguyer pour ses pennes et sallaires... (cc5/4 : 1555)
... receu de Jehan Perrin Noblot du Vaidoye monguyer ... (cc5/3 : 1553)
mostiers. m.église paroissiale (9)
... pour deux soillates de puix pour le puix soub le mostier (cc6 vue 225)
mostres. f.ou monstre 5 donne mostre comme variante de monstre, montre : parade ou revue militaire
... de vin, que fut délivrez à tous ceulx que furent es mostres à chascun une pinte de vin (cc6 vue 137)
... après avoir faict les monstres de la ville ainsi qu'il estoit ordoner de faire par les mandemens venuz de par messieurs les regentz d'Enguessey (cc5/3 : 1554)
mostrerv.montrer (2)
pour avoir mostrer une pièce de bois pour faire plattons (cc6 vue 81)
mouches. f.pointe d'un instrument (5)
... pour avoir faict deux mouches en deux vielz environ pour perser les cors (cc6 vue 144)
oiches. f.jardin ou terre cultivée fermée ou entourée de haies ou de palissades ; dans certains secteurs de Bourgogne, désigne plus particulièrement une chènevière (plantation de chanvre) (2)
oings. m.graisse (5)
une livre et demye d'oing pour engresser l'engin à quoy l'on montait les pierres sur le pommey de la fontaine ... (cc6 vue 137)
paissons. f.Action de faire paître les porcs dans les forêts (5)
... estant en la paisson ès bois de Sallebert... (cc5/3 : 1553)
pants. m.= pan ; utilisé dans la citation pour désigner un versant d'une montagne (55)
... gaiger en couppant bois ou pant devant de Sallebert (cc5/3 : 1554)
paoure, poures. m.pauvre
... pour draps à faire des robes à plusieurs paoures enfants pour la ville (cc6 vue 36)
parsonnaiges. m.(ou personnaige ?) = personnage. Dans la citation ci-dessous, il s'agit peut-être de ce qu'on pourrait considérer comme un "foyer fiscal". La mention d'un demi personnage est cependant un peu énigmatique
... la somme de six vingtz dix libvres et ung solz qu'il a receu pour sept vingtz quatre parsonnaiges et demy asscavoir le parsonnaiges entier dix huict solz... (cc5/3 : 1554)
pastenoyes. f.dans 5 une pastenaie ou pastenée est un panais.
... en lavant des pastenoye en la grand fontaine (cc6 vue 53)
paterv.pétrir (6 pour paster)
cf. caron
paulxs. m. pl.pieux (en principe, pluriel de pal) ; voir aussi fasse
... deux pieces de bois de chaisgnes depuis lesdites bairs jusques auit lieu pour faire des paulx pour mectre en icelles [roiches]. (cc5/3 : 1554)
perrieres. f.carrière de pierre (5)
... d'avoir admener trente deux quartiers de pierres depuis la perriere d'Arssat... (cc5/3 : 1554)
pertus. m.ouverture, trou, pertuis (on trouve aussi perdu, perduix)
... d'avoir refaict et remply un pertu proche le grand thilliay (cc6 vue 229)
... faire un perdu en la muraille tirant sur le fossez ... (cc6 vue 88)
pesquiss. m.= pâquis ; pâturage, souvent collectif ; certains lieux peuvent avoir conservé ce nom, et être destinés à une autre utilisation
... pour n'avoir bouchir son oyches (sur le pequis de Brasse) ()
pies. f.voir fin
plaidierv.plaider ; ici dans le sens d'engager, de missionner.
... et qu'ilz plaidirent audit Perrin Dormoy ce refaire lesdites allées de la ville (cc5/3 : 1553)
... que messieurs les bourgeois replaidirent quatre guetz pour servyr la ville. (cc5/3 : 1553)
plaiges. m.garant, personne se portant caution
plaigeries. f.caution (5)
... pour aller en hostaige à cause des plaigeryes que la ville avoit applaiger par aultreffoys... (cc5/3 : 1554)
platons. m.planche plate
... pour 33 platons qu'ils ont rasés ... pour la ville (cc9 vue 30)
plusapplainadv.Plus complètement (9)
... et lesquelles toises & piés sont declairiés plusapplain ès framchises de la dite ville... (AD21 B503 (vue 53) : 1415)
plusches. f.pioche (3 pour "pleuche")
... à Guenat Courtat marrichaul pour une neuf plusche et py pour la ville (cc6 vue 87)
poiles. m.(ou poille) poêle : pièce chauffée
poiles. f.(ou poille) récipient au sens large, et plus particulièrement (prononcé poye) un sceau muni d'un long manche traversant le seau en biais (usité encore de nos jours)
... pour avoir faict une poille à vuider les puix (cc6 vue 135)
... ung neuf fornat pour le poille du mestre d'escolle (cc6 vue 88)
pommels. m.boule décorant le sommet d'une tour, ou un autre élément d'architecture (6)
... pour avoir faict deux pommelz d'estain à posser sur les thour (cc6 vue 131)
pompemand s. m.artisan spécialiste des pompes
... au pompemand de Giramaingny pour estre ester deux fois en ce lieu et refaire les pompes (cc6 vue 90)
pontats. m.peut-être en rapport avec pontener ?
... pour des pontat à bouter maistieres ... pour du siment (cc6 vue 240)
pontenerv.faire un échafaudage (6)
cf. bruche
pourterie s. f.porterie : loge du portier (5)
... pour sept fenestre qu'il a fait pour le poille de la pourterie à la porte basse (cc6 vue 181)
poutiers. m.potier
Jacques GUENOT poutier de terre ... (cc6 vue 4)
prinsp. p.= pris
propreadv.précisément (5 le signale en complément d'article)
...un commissaire qu'estoit venu tout propre en cedit lieu et estoit au faict de ... (cc5/3 : 1554)
pys. m.pic, pioche
pour achept d'ung py pour la ville (cc6 vue 80)
quart d'ans. m.trimestre.
Les artisans régulièrement employés par la ville étaient parfois rémunérés tous les quarts d'an (cc6 vue 192).
L'année de compte coïncidant avec l'exercice du conseil, elle diffère de l'année officielle, qui suit le style de Pâques (jusqu'en ...), et de l'année moderne (nouveau style).
Pour l'année de compte n :
- quarts d'an de la Saint-Michel, puis de Noël : troisième et quatrième trimestre de l'an n
- quarts d'an de Pâques, puis de la Saint-Jean : premier et second trimestres de l'année n + 1 (n. st.)
Remarque : Pâques, s'il survient après le premier avril, ne se situe pas dans le quart d'an de Pâques, mais dans celui de la Saint-Jean.
On trouve aussi cartand : cf mauvailx
quartes. f.mesure de capacité et récipient pour l'effectuer ; mesure de surface des champs cultivés (6) peut-être employé dans ce sens ici : font
... pour avoir refaict la quarte de la thielliere à mesurer la chaulx... (cc5/3 : 1554)
quarterons. m.quart de cent (vingt-cinq) ou mesure de poids (6)
... pour achat de deux milliers quatre centz et ung quarteron de cloux latterat ... (cc5/3 : 1554)
racoustrerv.réparer, remettre en état ; pour accoustrer, 6 donne arranger, préparer
... pour avoir racoustré aulcuns goubellet de la ville (cc6 vue 183)
... d'avoir racoustré le reloge de la porte basse qu'estoit derompu (cc6 vue 192)
ragies. f.pièce de terre non cultivée ou friche où poussent de jeunes arbres ; encore usité aujourd’hui.
... pour le prel de Raitenans communal et ragies à l'entour (cc9 vue 4)
raimbrev.racheter par retrait lignager ou relever une hypothèque
raimbues. f.vraisemblablement substantif de raimbre (dans les textes de la fin du XVIIème et du XVIIIème siècle, on trouve raimbage) ; mais fait aussi penser à ramburer = remplir, compléter
pour la raimbue de la lettre de l'achapt de ... (cc6 vue 134)
rainssons. f.rançon (pour délivrer des captifs, des villes, ou pour se délivrer d'un ennemi)
En 1594, les mairies de la 'Terre' (d'Autriche) ont été sollicitées pour verser certaines sommes dans le cadre de la 'Longue Guerre' contre l'Empire Ottoman.
Peut-être aussi, somme à verser pour l'entretien des gens de guerre (période autrichienne).
pour ses peines d'avoir estez advertir les maires de la terre à cause de la rainsson du Turque (cc6 vue 195 )
payez aux commis recepveurs de Thanne pour la petite rainsson à l’entretenement des colonels, conseillers, capitaines et aultres gens de guerre, et escheue en l’an du présent compte (CC5/6, 1586)
raistels. m.râteau (2) ; dans l'occurrence : herse (Collection des chroniques nationales écrites en langue vulgaire, par J. A. Buchon, 1825)
... pour avoir refaict la serrure du raistel de la pourte de la Halle... (cc5/3 : 1554)
ramures. f.Faîte, pignon d'une construction (5)
... d'avoir ayder à lever la ramure de ladite thour (cc6 vue 142)
rappes. f.ancienne monnaie frappée en Suisse, dans la principauté de Montbéliard et certaines régions d'Allemagne, et utilisée dans les régions voisines. Une rappe valait 1/10 de batz.
... pour avoir refusé rappe de pain à la femme ... (cc6 vue 120)
rapplaigerv.comme applaiger : cautionner, fournir une caution (de plaige : celui qui se porte garant)
... lesquelx ne voulscrèrent (voulurent) rapplaiger ny accorder avec messrs les bourgeois ... (cc5/4 : 1555)
rasullier v.? (travail de charpentier) ; prob. en relation avec suille
pour avoir rasullier la tour vers la boucherie (cc6 vue 85)
rebouchirv.reboucher
... pour ses pennes d'avoir rebouchir des pertu faict sur les excluses lors que on vouloit pecher le foussez (cc6 vue 129)
rechasserv.prob. pour 'ré-enchâsser' : refixer dans son support, renforcer les fondation (d'un mur, d'un chemin)
cf. roiche
..., massons, pour avoir rechasser le murot de l'estuve ... (cc6 vue 29)
reloges. m.horloge
...pour une libvre d'huille d'holives qu'il a delivreez pour les reloges (cc6 vue 185)
renthalles. f.redevance due par les jeunes mariés

recettes des renthalles des nouveaux mariés (cc6 vue 216)
reployerv.replier ?
... pour avoir reployez et raccommoder le gros thilliat à la porte basse (cc6 vue 228)
rescle-cheminées. m.probablement 'râcle-cheminée' : ramoneur
... a ung rescle cheminée tant pour avoir nectoyer le groz tuel ... (cc6 vue 76)
retellats. m.(ou rastelat) herse sur une porte de défense
pour avoir marchander ung retellat a la porte de l'hasle, fait un avantois et raquemoder les pont (cc6 vue 84)
roiches. f.(ou raiche) forme ancienne de "roche" ; utilisé pour désigner un empierrement formant un remblai, une levée, pouvant par ailleurs être désignée par le terme de chaussée (cf. chassier).
La citation 4 indique bien l'utilisation de ces aménagements, et la 5 le matériel utilisé pour les dresser : des pieux, des fagots (et aussi probablement de la terre et des pierres)
... d'avoir faict une roiche a dessus du pequis de Brasse (cc6 vue 230)
... pour avoir refaict la roiche proche de ... d'un pertuy qu'il y estoit rompu ; mesme pour l'avoir rechassez à dessous (cc6 vue 132)
... pour reffaire tout de neufz une grand raiches, prouche du cortilz Pierat Prevostz, en allant à Brasse, ensemble d'une aultre raiches apondant à hault pond ... (cc5/6 : 1581)
... pour refaire les roiches que sont ouprès du curtilz la Boudatte, affin de garder l'eaue de la rivière, qu'elle ne feist nulz dommaiges sur le chemin du communal... (cc5/3 : 1554)
... tout le bois que l'on a mys ès roiches que l'on a faict faire pour la ville ouprès du curtilz la Boudatte, tant les paulx de bois que aussy les fasses et les faissains que les ouvriers avoient faict, le tout renduz en place jusques ouprès desdites roiches... (cc5/3 : 1554)
royes. f.fossé (2) ; sillon (raie : 5) ; rigole
... d'avoir fait une roye en fossez du moitan ... pour vuider icelluy (cc6 vue 226)
ruhiers. m.charron (6)
terme très fréquent, en usage jusqu'au XVIIIème siècle. Dans d'autres régions, rouhier, royer.
sablonss. m. pl.sable
sailles. f.cf. soillote
sallignons. m.Pain de sel obtenu par l'évaporation de l'eau des puits salants (5)
... un chard de sallignons de sel ... (cc5/3 : 1553)
schliffes. f.polissoir (Allemand : Schleifer : émouleur) ; actionné par la force hydraulique, comme le batan.
À Montbéliard, anciens moulin, canal et rue de la Schliffe.
... l'admodiation que messieurs les bourgeois ont faict ou nom de la ville du baptant et Schliffe ... (cc5/3 : 1553)
sechals. m.officier ecclésiastique, préposé à la recette des revenus de l'église (Histoire de l'église, ville et diocèse de Besançon, F.-I. Dunod de Charnage, 1750)
... baillé à Messire Pierre Carmyen, sachal de l'église collegialle dudit Belfort pour une cense que la ville doit tous les ans... (cc5/3 : 1554)
seicles. m.cercle ?
... pour des seicles (...) à nectoyer les cors de fontaines (cc6 vue 230)
semondrev.convoquer, inviter (5)
... que messieurs du conseil semondirent lesdicts sieurs vouhairdz en la maison de la ville ... (cc5/3 : 1554)
serviteur du poiles. m.l'un des "serviteurs de la ville", dont le rôle reste à préciser.
Bailler à Pierrat Moutton serviteur du poille pour missions que messrs du conseilz firent le ... (cc5/5 : 1573)
seuloirv.forme ancienne du verbe souloir : avoir l'habitude de ; équivaut à un imparfait : "souloit être = était" (5)
... qui seuloit valoir 4 sols... (AD21 B503 vue 60)
sevierres. f.= civière : brancard à quatre bras, pour transporter des charges lourdes (5)
... pour trois sevierre qu'il celluy a faict pour faire le descombre de la fontaine de Raitenant (cc6 vue 142)
sibles. f.très probablement = cible ; à noter 6 qui évoque, vers 1500, le terme "schible" utilisé à Montbéliard pour désigner des arquebuses d'exercice : "une haquebute à schible", qu'il relate au mot alsacien "scheible"
... pour une sible aulx muscataires et trois croches à pendre les armes à la porte (cc9 vue 31)
... pour fasson de deux sibles et pour des seicles qu'il at fourny pour la ville (cc6 vue 230)
siements. m.(ou soiement) action de scier, de faucher (4)
... causant le siement d'aulcung prelz (cc5/5)
simaires. f."Pot de forme élégante, gén. en étain, muni d'anses et d'un couvercle ; contenance de ce pot" (5 pour cimaise, ou cimarre, cimiaire, symaire etc.)
... pour huict simaires de vin que furent donné ... (cc6 vue 77)
siments. m.ciment
soicles. m.cercle d'un tonneau (6) ; attesté dans le livre des délibérations de la grande saunerie de Salins : ... faire ung soicle de fer en la chaudiere ...
... pour avoir remys des soicles èsdites tynes à cause qu'elles estoient desloyées et que les aultres soicles que l'on y avoit mys estoient rompuz ... (cc5/3 : 1554)
soilles. f.ou saille : seau ; soillote : petit seau
... pour deux soillotes de puitx soubz l'escole. variantes : soille, soillot (2) (cc9 vue 33)
... six sailles de bois pour mectre ès puix de la ville à tirer de l'eaue... (cc5/3 : 1554)
solceurottes. f.saucière
... pour une douzaine de solceurotte d'estain (cc6 vue 22)
somiers. m.= sommier : pièce de charpente qui en soutient d'autres, poutre, solive ; pierre qui supporte la retombée d'une voûte (5)
... d'avoir refaict et mis trois somier au pont d'Offemont (cc6 vue 142)
souliés. m.= soulier : grenier, étage ; désigne également le plancher grossier des greniers à foin et paille.
... à faire le soulié desoubz le haut chaffaulx (cc6 vue 142)
soyerv.faucher (2)
... ung petit chard de foing que fut prins (...) à cause que Jehan Henry Thierry (...) l'avoit soyer sur le finaige (cc5/4 : 1555)
suilles. m.? (ouvrage d'un menuisier ; d'un maçon...) ; peut-être à rapprocher de "sueil" = seuil ?
... pour remettre un nouveau suille et refaire les deux portes en la vuille amenasge (cc6 vue 85)
... pour avoir remurer le suille de ladite tour (cc6 vue 88)
surjornerv.(ou subjourner) séjourner
... envoyeez par messieurs à lieu d'Anguessey (Ensisheim) de affaires de la ville et illec surjornez (cc6 vue 196)
surtés. f.= sûreté, seurté ; promesse, engagement, caution (5)
... à Bastien Henrisat tabellion ... d'avoir escript la surté faicte par ... (cc6 vue 131)
suzs. m.habituellement "siu" ou "siuz" = suif
... pour cinq livres de suz à refaire lesdites soillotes (cc6 vue 18)
tablerv.fabriquer un plancher (5) (incertain pour l'occurrence suivante) ; une dalle (?)
... pour avoir tablez proche le premier pont leveulx (cc6 vue 87)
tabourrins. m.tambourin (5)
... pour avoir racoutrer le vieulx tabourrin (cc6 vue 76)
taillerv.peut avoir le sens d'opérer (4)
... à un paoure ... pour ung sien filz qu'estoit rompu, et lequel il vouloit faire tailler (cc5 vue 335)
tauxerv.forme ancienne du verbe taxer, au sens général d'évaluer (5)
thielles. f.tuile ; autres formes, comme tiele ; thiellerie : tuilerie
thilliats. m.(ou tilliot, ou tiglot) tilleul (comme pour la commune vosgienne du Thillot) et, par extension, palissade de bois (8) ; voir reployer, pertu, maisonnement et :
... d'avoir plier et racoustrer les tilliot des deux portes (cc6 vue 135)
... trois bancz et un travers pour mectre dessoubz le tiglot qu'est à la grand pourte ... (cc5/3 : 1553)
tiglots. m.cf. thilliat
tines. f.cuve, baquet mais également caisse d’un tombereau
variante : tene
tinnerets. m.vraisemblablement contenu d’une tine
trois tinneretz de sablons (cc9 vue 28)
toitats. m.(ou tatot) couvreur
tosnes. f.grand tonneau (5)
... pour avoir fait quatre tosnes de bois pour conrer et batre ladite terre (cc5/3 : 1554)
tourels. m.(=thorrel) taureau
... pour achapt de deux tourelz pour la ville (cc6 vue 133)
tournefols. m.ouvrage en bois
payé à Jehan Bourgeois charpantier ... pour faires les barierres et tournefolz devant la ville à la porte basse (cc6 vue 84)
tourrauxs. m.fossés, talus (6 pour turral, toureau)
... pour avoir fait certains tourraux et avoir esgoutté la vie (cc9 vue 30)
traiss. m.ou "tra" = poutre, solive ; encore employé.
... pour avoir mis deux trais en la boucherie (cc6 vue 234)
travements. m.structure portante de la charpente, constituée de travets (lambourdes, pièces de bois sur lesquelles est posé un plancher) ; cf. trais)
payez à des charpentiers pour avoir (...) coupper les travements (cc6 vue 25)
trisiers. m.probablement à rapprocher de trésie ou trézie : semaille lorsqu'elle lève (4)
... pour ung chevaulx gaigez es trisier de Pierre Kellet (cc6 vue 119)
tuels. m.tuyau (dans 4 : tueil : tuyau, conduit destiné à livrer passage à un fluide, à la fumée), cheminée ; à rapprocher du tuyé = cheminée
une journée en l'estuve à faire une bande (ou baude, ou bonde ?) de tuel (cc9 vue 30)
vaissels. m.(= vaisseau) récipient ; en particulier tonneau (5)
... refaire les vaisselx de la cave de la ville (cc5/3 : 1553)
vasons. m.Boue, argile ; à Montbéliard : vasol (6 indique "boue à crépir")
Une occurrence apparaît dans un texte cité par 5 : "Et ne peut-on prendre tierre, savelon, cron ne vason es warescais de le dicte ville et eschevinage, sans le congiet de my ou de mon liutenant" (Vie urbaine Douai E., t.4, 1369).
Dans notre première citation, le verbe tourner pourrait avoir le sens de "détourner".
À la fin du XVIème siècle, un personnage détient à Belfort la qualité de "maître du vason" (2nde citation) ; à Montbéliard 3 cite aussi le maître du vasol.
... une charrée de vasons qui fut admenée pour tourner l'eaue dudit fossez. (cc5/3 : 1553)
... pour une maison acheptée par messieurs du conseil pour Mre Jehan Marjollet, maistre du vazon (cc6 vue 21)
verrets. m.(ou varret) verrat (2)
vespraulxs. m.repas de fin d'après-midi, à l'heure des vêpres (6)
vianderes. m.?
... baillé à gandre du viandere de Danjoustin ... (cc6/5 vue 266)
vies. f.voie, chemin, route (du latin via)
vierres. f.(ou vier, ou vière) anneau de fer servant à cercler des ustensiles en bois ; ici, prob. virole de fer destinée à assembler les tuyaux (cors) de bois servant de canalisations d'eau (8)
payé à Guillaume et Deylat Marchant serruriers ... pour 112 vierres qu'ils ont fait ... pour les fontaines (cc6 vue 236)
vouhairds. m.avoué, représentant (2 propose avoué, représentant du seigneur, officier de justice pour vouhier).

Sens différent dans la seconde occurrence.
... alors que messieurs les vouhairdz et tuteurs des seigneurs de cedit lieu vindrent prendre possession de la seigneurye pour et en nom desdits seigneurs (cc5/3 : 1554)
... certaines raigies estant vers le vouhairdz de la Bresliere... (cc5/3 : 1554)


RÉFÉRENCES

  1. Dondaine, Colette, Les parlers comtois d'oïl, Klincksieck, 1972
  2. Delsalle, Paul, Lexique pour l'étude de la Franche-Comté à l'époque des Habsbourg, PUFC 2004
  3. Contejean, Charles, Glossaire du patois de Montbéliard, 1876
  4. Godefroy, Frédéric, Dictionnaire de l'ancienne langue française et de tous ses dialectes du IXe au XVe siècle, 1880-1895
  5. Courvoisier, Robert, La vie d'une communauté vers l'an 1550 : les pauvres de l'hôpital de Montbéliard ; termes de la langue orale, SEM, 1976
  6. Les comtophiles, Trésor des parlers comtois, Cêtre, 2003
  7. R. Billerey
  8. Schüle, Scheurer & Marzis, Documents linguistiques de la Suisse Romande, CNRS Éditions
  9. Beauquier, Ch., Vocabulaire étymologique des provincialismes usités dans le département du Doubs, Mémoires de la SeD, Besançon, 1880

NOTES


       Partenaires :                              

    © Lisa90 2001-2020