Accueil
Association LISA
Articles par thèmes
Articles récents
Cartes postales anciennes "avant-après"
Entités administratives
Archives
Sources dépouillées (base et autres formats)
Travaux indexés par les usagers
Recherches dans les sources dépouillées :
- Recherche par l'initiale du nom
- Recherche avancée
- Recherche de sources
Le curé de Fêche-l'Eglise mentionne dans un texte banal des événements sismiques ou climatiques exceptionnels.

Des chasubles, un tremblement de terre et une tempête (AD90) 045 E-dépôt GG 1-5)

par LISA

Au revers de la couverture du GG2 de Fêche-l'Eglise (registre des baptêmes de 1721 à 1792, le curé Jean Pierre Belin (en charge de la paroisse de 1739 à son décès en 1782) a noté quelques "observations des fournitures faites depuis 1740"

Ce document serait banal s'il n'avait émaillé sa liste de quelques remarques sur la dureté des temps, ou les événements météorologiques.

En voici le texte, transcrit ensuite ; nous n'avons changé que la ponctuation, la mise en page et le signe £ au lieu de #, pour désigner la monnaie de compte de l'époque, la livre tournois.

L’année 1740 Breton de Boncour a fait notre reliquaire qui a coûté six livres.
En 1745 jay fais faire les robes rouges pour les enfans qui servent la messe et jay acheté l’encensoir.
En 1748 Breton a fait le retable de St Valère et St Antoine et Ste Agathe. Suzanne Breton a donné le verni à l’autel de Notre Dame.
En 1747 le devant d’autel du chœur a été fait.
Le 9 décembre 1755 il y a eut un tremblement de terre qui faisait trembler les maisons.
La nuit du 18 au 19 février 1756 le vent a été si impétueux qu’il a renversé les maisons, les toits de paille et beaucoup endommagé ceux de tuiles. Le 26 février de la même année le pêcher près de la grange était fleuri.
Le 3ème jour de mars le village de Grand fontaine a été incendié.
L’an 1751 Breton a fait le tabernacle pour 51 écus. En 1758 jay acheté la chappe et une chasuble pour 7 Louis. Aussi l'echarpe pour la bénédiction.
En 1760 jay mis le voile du ciboire que Mr Genti de Belfort qui avait les mines, m’avait donné. Le 5 avril de la même année la congrégation des hommes a été établie.
Le 17 octobre 1766 jay acheté le dais, une chasuble rouge croix blanche et une noire pour 7 Louis et demi. Jay eu de différents particuliers 19£ ce qui est peu vut que le bois coûte 3 Louis.
Le 14 janvier 1768 jay acheté une chasuble blanche pour 2 Louis. Le 30 septembre 1769 jay acheté une chasuble blanche pour 5 Louis et demi et une violette pour 14 écus, du Sr François marchand de Saverne.
Le 23 avril 1770 jay acheté à Besançon le missel nouveau, le graduet et tout pour 16£ le port a coûté 5 £ .
En 1772 jay deja été obligé de faire relier le missel à Porrentruy pour 4£. En 1762 Jay acheté un calice pour 102£ l’autre mavait deja coûté 24£ par échange fait à Porrentruy en 1743. je ne parle pas de bien d’autres fournitures : linges chandeliers… La communauté a acheté la bannière qui coûte 70 £ la croix et le ferrement 15 £.
Je lay béni le jour de Pâques, le 11 avril 1773. Celle [la bannière] des filles, achetée par Claudine Perrinot, ma servante a été bénie le jour de la fête dieu 1773.
La société des Jésuites a été éteinte le 16 septembre par une bulle du pape « pro bono pace » ce qui a fait peine aux bons catholiques mais la crainte d’un patriarche en France en Espagne et en Portugal a engagé le St Père à détruire un ordre célèbre plutôt que de voir un schisme dans les royaumes qui fellicitaient la destruction des papistes.
Le 7 février 1773 jay acheté du Sr François marchand de Saverne une chasuble rouge pour 6 Louis et 2 cingalum pour 48 sols.
Au mois de septembre 1776 jay fait boiser le chœur on a fait la niche de Ste Claire et Ste Agathe. Jay donné au menuisier 61 £ et au sculpteur 54 £ 2 sous.

D'abord, intéressons-nous au tremblement de terre du 9/12/1755.

L'année 1755 a été celle de la première catastrophe naturelle "mondialisée". En effet, le 1er novembre 1755, la ville de Lisbonne a été détruite par un puissant tremblement de terre, suivi d'un tsunami. Ce séisme ayant été ressenti dans plusieurs pays, il a profondément frappé la mémoire des contemporains.

"Lisbonne pendant le tremblement de terre du 1.11.1755"
Gravure sur cuivre, 1755, Musée de la Cité, Lisbonne

Le 9 décembre de la même année, la Suisse et les régions alentour sont à leur tour le théatre d'une secousse sismique, dont l'épicentre semble s'être situé dans le canton du Valais. Un ouvrage contemporain est consacré à ce sujet : "Mémoires historiques et physiques sur les tremblemens de terre", par Élie Bertrand (1713-1797) publié en 1757 à La Haye chez Pierre Gosse le jeune.
En voici quelques extraits ; on notera en particulier les paragraphes consacrés au canton de Bâle, tout proche du Territoire-de-Belfort :

(...)

Mais dans sa recherche sur les phénomènes géophysiques des années 1755-56, Elie Bertrand nous comble car il relate également, dans le même mémoire, les vents "impétueux" du 19 février 1756 :

On pourra trouver le texte complet du 4ème mémoire sur Wikisource et l'ouvrage en mode image sur le site Gallica
Vous pouvez déposer un commentaire sur cet article.
Pour cela, veuillez vous ouvrir une session sur ce site

Même thème (De l'histoire locale à la grande histoire) : Enquête sur des dommages causés par le passage des lansquenets lors de la troisième Guerre de Religion - 1ère partie  ||  Enquête sur des dommages causés par le passage des lansquenets lors de la troisième Guerre de Religion - 2nde partie  ||  Enquête sur des dommages causés par le passage des lansquenets lors de la troisième Guerre de Religion - 3ème partie  ||  Enquête sur des dommages causés par le passage des lansquenets lors de la troisième Guerre de Religion - 2nd dossier  ||  Enquête sur des dommages causés par le passage des lansquenets lors de la troisième Guerre de Religion - 4ème partie  ||  Enquête sur des dommages causés par le passage des lansquenets lors de la troisième Guerre de Religion - 3ème dossier  ||  Enquête sur des dommages causés par le passage des lansquenets lors de la troisième Guerre de Religion - 4ème dossier  ||  Patronymes dans l'enquête sur des dommages causés par le passage des lansquenets lors de la troisième Guerre de Religion  ||  Le duc de Deux-Ponts de passage à Chèvremont  ||  La rainsson du Turque  ||  "Où l'asne se grattoit il y laissoit le poil"  ||  Les maréchaux et les victoires royales  ||  Un citoyen de Chaux assassiné par les troupes d’occupation  ||  Les bouches inutiles

Même période : Dénombrement de la population du baillage de Belfort (1770)  ||  Commissaire des Guerres (1750)  ||  Décès aux Indes (1759)  ||  Hésitations patronymiques (XVIème - XVIIIème siècle)  ||  Décès anabaptiste à Réchésy (1773)  ||  Profession intéressante (1747)  ||  La table des familles de la paroisse de Saint-Cosme (XVIIIème siècle)

Infographies sur l'état-civil ancien : Documents conservés | Baptêmes (statistiques)    Travaux divers : Prénoms anciens | Patronymes et variantes (arch. anciennes)
Historique des mises à jour | Contact

Partenaires :                              
© Lisa90 2001-2017