Accueil
Association LISA
Articles par thèmes
Articles récents
Cartes postales anciennes "avant-après"
Entités administratives
Archives
Sources dépouillées (base et autres formats)
Sources en ligne / à indexer (nouveau)
Travaux indexés par les usagers
Recherches dans les sources dépouillées :
- Recherche par l'initiale du nom
- Recherche par lieux
- Recherche par archives
- Recherche de sources

La frontière Alsace-Bourgogne

par LISA

Les frontières de la Principauté de Montbéliard (confins septentrionaux de la Bourgogne historique) ont été matérialisées par une ligne de bornes, dont un certain nombre ont traversé les siècles et sont encore bien visibles aujourd'hui ; les plus anciennes datent du 15ème siècle. Elles séparaient les terres de la Principauté (comté de Montbéliard, seigneuries de Blamont, Héricourt, Clémont, Châtelot, Etobon) de celles :

  • des seigneuries de Lure, Granges et l'Isle-sur-le-Doubs en Franche-Comté
  • de l'évêché de Bâle (puis canton de Berne)
  • des seigneuries et comtés de l'Alsace francophone, autrichiens puis français à partir de 1648.

C'est à cette dernière partie que nous nous intéressons, des communes de Croix à Buc.

Ces bornages ont été réalisés à plusieurs époques ; 5 séries au moins peuvent être distinguées :

  • La borne (peut-être) la plus ancienne (Banvillars) date du XVème siècle (calcaire, entre 1450 et 1505) : elle présente , coté Alsace, les armes de la famille de Morimont, seigneurs engagistes de Belfort de 1450 à 1563.
    blason des Morimont : équipolé d'argent et de gueules
    (autre face) blason des Neufchâtel (en Bourgogne), seigneurs d'Héricourt de 1377 à 1505

  • Un groupe de bornes (St-Dizier, Beaucourt, Montbouton) porte la date de 1543 ; 2 d'entre elles portent, coté d'Alsace, les armes des Habsbourg
    (St-Dizier) blason des Habsbourg, de gueules à fasce d'argent
    la date entoure l'écu :
    15[ ]43
    la même, coté Beaucourt, avec le blason "de la comtesse Henriette" sur écu "d'Allemagne"
    2nde borne : mêmes armes et même date (sur cette face, "43" au dessus de l'écu)
    (St-Dizier) même date, écu martelé (coté Bourgogne similaire)

  • Plusieurs groupes de bornes, non datées (entre XVème et 1636), portent également les armes des archiducs d'Autriche
    (Montbouton) petites bornes, gravure médiocre
    (Fêche-l'Eglise) borne brisée ; coté Bourgogne, blason "de la comtesse Henriette" et "B" de Badevel
    (Châtenois) grande borne cassée puis recollée ; coté Bourgogne, blason "de la comtesse Henriette"
    (Châtenois) magnifique borne en grès : côté Alsace (Habsbourg)
    la même, côté Bourgogne, blason des Würtemberg

  • Quelques bornes (Fêche l'Eglise à Méziré) portent la date de 1614 ; 2 ou 3 portent des fleurs de lys (armes du roi de France); cet anachronisme ne peut s'expliquer que par une regravure, sans doute au XVIIIème siècle (initialement, ces écus n'avait peut-être pas été gravés)
    (Méziré) la qualité médiocre de la gravure n'est pas contemporaine avec celle de l'autre face ; les fleurs de lys du haut ne sont pas sur la même horizontale, ce qui rend probable une regravure sur place
    la même, côté Bourgogne ; blason des Würtemberg encore visible
    (Fêche-l'Eglise) (re)gravure de même type
    (Grandvillars) face Alsace ; il semble que les gravures de fleurs de lys aient été martelées
  • Un groupe (Montbouton, Beaucourt), sans date, porte, coté Alsace, les armes (couronnées ou non) des ducs de Mazarin, comtes de Belfort et seigneurs de Delle (sans doute antérieures à 1740)
    Ecu surmonté de la couronne ducale
    Borne voisine, couronne absente
    Armes des ducs de Mazarin : "d'azur à une hache d'armes d'argent posée en pal au pied fiché, environnée d'un faisceau de même lié d'argent, une fasce de gueules chargée de trois étoiles d'or" ; sur ces bornes, l'écu coté Bourgogne n'est pas gravé (ou a été martelé)

  • Plusieurs groupes portent, coté Alsace, les armes de la maison de France et des dates de 1742, 1743, 1783, 1784. Les installations de ces bornes étaient motivées par la lutte contre la contrebande.
    (Croix) 1743 ; on distingue mal les armes de France : "d'azur à 3 fleurs de lys"
    (Méziré) 1784 ; seule borne de ce groupe dont l'écu a été conservé (retrouvée enterrée)
    la même, côté Bourgogne ; armes des comtes de Montbéliard

    Cas particuliers des villages mi-parties :

    Malgré les droits de seigneurs de Delle (Habsbourg puis Mazarin) sur une partie de cette communauté, Beaucourt est considéré comme partie intégrante de la principauté de Montbéliard : par exemple, la 1ère borne de la "2nde série" ci-dessus, à la limite entre St-Dizier et Beaucourt, porte les armes Habsbourg du coté de St-Dizier et les armes de la comtesse Henriette de Montbéliard du coté de Beaucourt.
    Plus au sud, la situation de Montbouton est plus ambigüe : la ligne des bornes commence en plaçant ce village dans la partie d'Alsace, et reprend ensuite plus loin pour le situer dans la seigneurie de Blamont.

Beaucoup de blasons ont malheureusement été martelés à la révolution. D'autres ont subi l'usure des temps.
De nombreuses bornes, présentes sur des cartes anciennes, ont disparu. Les plus belles sont celles qui, ayant été enterrées, ont échappé au zèle révolutionnaire ou aux intérets particuliers.

Depuis quelques années, un sentier balisé (à l'initiative de l'Association "la Randonnée Hérimoncourtoise") suit en partie cette ancienne frontière et permet de découvrir ces remarquables éléments du patrimoine local.

 

Vous pouvez déposer un commentaire sur cet article.
Pour cela, veuillez vous ouvrir une session sur ce site

Même thème (Territoires) : Historique des seigneuries de Montreux  ||  Bocourt, village bourguignon et alsacien (1)  ||  Bocourt, village bourguignon et alsacien (2) : bornes frontières  ||  Droits seigneuriaux dans la paroisse de Grosne et à Normanvillars  ||  La condition des habitants de Rechotte au XVIème siècle : libres ou mainmortables ?  ||  Représentation de notre région dans les cartes anciennes  ||  Le fief d'Angeot  ||  Formes germaniques des noms des communes  ||  Carte de 1660  ||  Belfort après la guerre de Trente Ans  ||  Les moulins de Delle  ||  Belfort au XVIIème siècle, Belfort aujourd'hui  ||  Paroisses et diocèses du Territoire-de-Belfort avant la Révolution

Même période : Bocourt, village bourguignon et alsacien (2) : bornes frontières (XVème - XVIIIème siècle)  ||  Bocourt, village bourguignon et alsacien (1) (XVème - XVIIIème siècle)  ||  Les "Registres de Bourgeoisie" de Belfort (1435 - 1793)  ||  Registrum Ville Bellifortis (XVème - XVIème siècles)  ||  Liste des anciens bourgeois de Belfort (XVème - XVIème siècle)  ||  Picabo (fin XVème siècle)

Infographies sur l'état-civil ancien : Documents conservés | Baptêmes (statistiques)    Travaux divers : Prénoms anciens | Patronymes et variantes (arch. anciennes)
Historique des mises à jour | Contact

Partenaires :                              
© Lisa90 2001-2018