Recherche par l'initiale du nom
Recherche d'individus
Recherche de couples
Recherche par archives
Recherche de sources

Décès anabaptiste à Réchésy : AD90 81 E-dépôt GG3

par LISA

Les anabaptistes étaient relativement nombreux dans le bailliage de Belfort au 18ème siècle, bien que leur installation y ait été illégale (après un édit royal d'expulsion en 1712).

Ils étaient en général installés comme fermiers dans des domaines privés, nobles, bourgeois, voire ecclésiastiques (1). Ils avaient une bonne réputation et leur situation quasi-clandestine les rendaient particulièrement dociles.

Le domaine (fief) de la Norappe, située à 1500m à l'est de Réchésy, était une des propriétés ancestrales des barons de Ferrette de Florimont (cette famille, on le rappelle, n'a aucun lien de parenté avec celle des comtes de Ferrette), seigneurs de St-André, d'Auxelles-Haut, co-seigneurs de Carspach et de Florimont (en 1773, le baron Philippe Henry). La Norappe était une belle propriété : 80 journaux de terres labourables (2) ; on peut encore la voir de nos jours, pratiquement intacte.

.
(ex : plan de finage de Réchésy, ADTB)

Les barons de Ferrette étaient de fervents catholiques ; malgré cela, ils avaient installé à la Norappe, depuis au moins 1745, des familles anabaptistes comme fermiers.

Les anabaptistes ne faisaient en principe jamais appel au curé catholique : leurs sacrements étaient délivrés au cours de cérémonies privées.
Aussi ne trouve-t-on jamais leur trace dans les registres d'état-civil ancien (sauf pour quelques rares tentatives de conversions).

Toutefois, en cette année 1773, le curé Paul Joseph George juge bon de noter dans son registre de sépultures celle de Marie, fille de Guillaume Kifer, anabaptiste de la Norappe, que le père a lui-même inhumée :

Il y signale par la même occasion que ledit père lui a versé, en sa qualité de curé, un droit de 7 sols.

(1) : D. Varry : "Une seigneurie du pays belfortain : la paroisse de Phaffans au XVIIème siècle"
(2) : A. Lerch-Boyer : "Esquisse d'une seigneurie de Haute-Alsace au XVIIIème siècle : la seigneurie de Florimont"
Vous pouvez déposer un commentaire sur cet article.
Pour cela, veuillez vous ouvrir une session sur ce site

Même thème (Divers) : Un trésor dans le Rosemont !  ||  Un baptême international  ||  Le curé d'Angeot adepte d'astrologie  ||  Des Romains à Valdieu !  ||  Parrainage royal  ||  Le duc de Mazarin  ||  La marque du tailleur  ||  L'Estallon du Roy  ||  Refus d'obéissance  ||  Le nom du père  ||  Profession intéressante  ||  Décès aux Indes  ||  Acte de naissance curieux  ||  Droit de rétractation à Grosmagny en 1818  ||  Naissances incestueuses à Grosmagny ?

Même époque : Dénombrement de la population du baillage de Belfort (1770)  ||  Décès aux Indes (1759)  ||  Des chasubles, un tremblement de terre et une tempête (1755)  ||  Paroisses et diocèses du Territoire-de-Belfort avant la Révolution (XVème - XVIIIème siècle)  ||  Les timbres des registres notariaux 2e4 569-573 (1791-1797)

   Partenaires :                              

© Lisa90 2001-2019