Accueil
Association LISA
Articles par thèmes
Articles récents
Cartes postales anciennes "avant-après"
Entités administratives
Archives
Sources dépouillées (base et autres formats)
Travaux indexés par les usagers
Recherches dans les sources dépouillées :
- Recherche par l'initiale du nom
- Recherche avancée
- Recherche de sources

Hésitations patronymiques (AD90) 084 E-dépôt GG 1-3)

par Philippe Heidet ; LISA

L'onomastique nous apprend que les noms de famille se sont formés à partir du XIIème siècle et se sont stabilisés au cours du XVIème siècle. Nous observons à des dates ultérieures de légères transformations, entre autre dans notre région les francisations de noms d'origine germanique.

Mais il est rare de découvrir à travers les documents d'archives des changements importants. Un cas assez curieux nous est apparu, concernant les mêmes patronymes, d'abord en 1580 (tabéllionné général du comté de Belfort) pour une famille d'Essert, puis, plus curieusement puisque plus tardivement, près de 200 ans plus tard, pour une famille de Reppe.

Petit / Piquignat maire d'Essert

Dans ces archives parmi les plus anciennes conservées aux Archives Départementales de Belfort (2e1 12) on trouve cité le maire seigneurial d'Essert dans deux actes successifs.

Dans le premier, il fait office de témoins (pour une vente de cense)


... Claudot Petit mayre Dessars [d'Essert] tesmoings
Juste en dessous, le revoici, cette fois comme preneur d'une gagère (pièce de terre mise en gage)

... Claudot Petit Piquignot mayre de Dessars ...
Il y a eu manifestement hésitation sur le patronyme du maire, mais on opte finalement pour Piquignot.
A noter qu'à cette même époque, un autre Petit, d'une famille différente peut-être, est maire à Buc.

La famille Péquignat de Reppe

La famille PÉQUIGNAT apparaît sous ce nom dans les RP d'Angeot dès 1655. Elle a pour ancêtre commun Jacques PÉQUIGNAT (1655-1727) époux d'Anne Marie SCHEFFER - ou CHAIFFRE - (~1670-1740). Jacques était le fils de Nicolas (décédé en 1693) et de Françoise COLLERÉ. Cette famille apparaît avec le nom de PÉQUIGNAT dans les RP d'Angeot de 1655 à 1764. Cependant en 1752, dans l'acte de mariage de Marie BERMON avec son frère Jacques, Thomas PÉQUIGNAT, témoin mentionné dans l'acte signe sous le nom de Thomas PETIT.

 

thomas petit


La paroisse de Reppe devient autonome à partir de 1760 et dès 1764 on note l'absence totale du nom PÉQUIGNAT. En effet, assez étrangement, tous les porteurs de ce noms recensés dans les RP d'Angeot apparaissent sous le nom de PETIT dans les RP de Reppe, mise à part en 1761 où la forme du nom est PETINIAT.

PETIGNAT est une forme dérivée assez fréquente (RP Angeot, Phaffans, Novillard, Châtenois, Faverois, Montreux-Jeune) qui alterne assez souvent dans les registres paroissiaux avec la forme normale PEQUIGNAT.

 

En 1773, Louis HEYDET de Felon épouse à Reppe Marie Catherine PETIT. Bizarrement, l'enregistrement de leur premier enfant sur les RP de Felon donne pour parents Louis HEYDET et Marie Catherine PEQUIGNOT :

 

bap 1774


Puis tout "revient dans l'ordre" pour les baptêmes des enfants suivants où la mère est nommée PETIT


De même en 1754, Jean Joseph PECQUIGNOT de Reppe épouse à Montreux-Jeune Marie Anne GIRARDAT. Ce couple sera connu ensuite sous les noms de Joseph PETIT et Marie Anne GIRARDAT (ou GIRARDÉ) à Reppe.
Tous les descendants de cette famille sont appelés PETIT.

 

Restera un jour à découvrir pourquoi les PÉQUIGNAT de Reppe se sont fait appeler PETIT.
Peut-être le rapprochement entre ces deux noms s'est-il fait tout simplement sous l'influence de la forme PETIGNAT ? Il est possible alors que ce nom soit apparu trop patoisant par cette famille et qu'elle ait souhaité en franciser la forme vers les années 1750.


Un peu d'antroponymie

Jean TOSTI, sur son site, pour PEQUEGNOT : "Diminutif de pequin (= chétif en occitan et sans doute dans d'autres parlers), c'est un surnom donné à un homme petit. Le nom est surtout porté dans la Haute-Saône et le Doubs, et plus généralement en Franche-Comté, tout comme les formes voisines Péquignat, Péquignet, Péquigney, Péquignot."


Sur une page consacrée aux patois franc-comtois (cancoillote.fr), On donne : "PEQUIGNOT : (adj.) Tout petit. De l’espagnol pequeño. Synonyme : Petignot."


Albert DAUZAT, dans son dictionnaire "Traité d'anthroponymie française - Les noms de famille de France" fait dériver le nom de famille PÉQUIGNOT (et ses variantes) d'un mot qu'il rattache au provençal pequin qui a le sens de malingre et que l'on retrouve en argot militaire pékin ou péquin (civil). Or ce péquin-là se rattache, semble-t-il, à une racine latine ancienne (qui pourrait être un adjectif de la forme pitzinnus) et qu'on retrouve dans diverses langues romanes : provençal pitchoun, italien piccolo, sarde ancien pikinnu, espagnol pequeño et portugais pequeno avec tous le même sens de ... petit.  

Il semble donc que ces familles ont hésité entre deux patronymes, l'un dérivant du patois local, et l'autre conforme au français "national", pour un sens identique.

Descendants de PEQUIGNAT Nicolas x COLLERÉ Françoise entre 1650 à 1795

• PEQUIGNAT Jacques (°03/09/1655 + avant 1727 Reppe)
• x SCHEFFER Anne Marie x 26/10/1694 Angeot
•• PEQUIGNAT/PETIT Jean François (°06/11/1707 Reppe +1782 Reppe)
•• x PATOIS Anne Marie x 21/01/1740 Angeot
••• PÉQUIGNAT/PETIT Thomas (°25/08/1730 )
••• x DENIER Marguerite x 04/08/1766 Reppe
•••• PETIT Anne Ève (°09/09/1769 Reppe )
•••• x BOURQUARDEZ Jean Joseph Benoît (°02/01/1761 Fontaine )
•••• PETIT Jeanne Marie (°28/08/1772 Reppe )
•••• x NIDELISSE Jacques (°~1757 Vauthiermont ) x 20/04/1795 Reppe
•• PECQUIGNOT/PETIT Jacques (°25/07/1704 Reppe +25/11/1771 Reppe)
•• x BISCHOFF Élisabeth x 02/02/1728 Traubach-le-Bas
••• PECQUIGNOT/PETIT Marie Catherine (°04/04/1748 Reppe +07/05/1790 Felon)
••• x HEIDET Louis x 17/01/1773 Reppe
••• PECQUIGNOT/PETIT Jean Joseph (°13/03/1736 Reppe +01/10/1768 Reppe)
••• x GIRARDAT Marie Anne x 28/04/1754 Montreux-Jeune
•••• PETIT Marguerite
•••• x Nicolas TAQUARD x 31/03/1788 Reppe
••• PEQUIGNAT/PETIT Jean Jacques (°03/09/1738 Reppe )
••• x VERNIER Henriette x 11/04/1768 Reppe
•••• PETIT Jean Jacques (°12/09/1769 Reppe )
•••• x PRAX Marie Élisabeth (°11/09/1761 Rougemont-le-Château )
•• x BERMON Marie (°12/12/1727 Grosne +21/11/1768 Reppe) x 25/04/1752 Angeot
•• PEQUIGNAT Anne Marie (°15/10/1713 Reppe )
•• x PÉPION Joseph (°~ 1717 ) x 02/12/1747 Angeot
•• PEQUIGNAT Marie (°~ 1696 +09/03/1756 Reppe)
•• x MOINE Jean Nicolas (°~ 1687 +19/11/1758 Reppe) x 13/11/1714 Angeot

Vous pouvez déposer un commentaire sur cet article.
Pour cela, veuillez vous ouvrir une session sur ce site

Même thème (Généalogies) : Historique des seigneuries de Montreux  ||  Les Reinach, seigneurs de Montreux  ||  Des Mazarin aux Grimaldi  ||  Précisions généalogiques (famille de Ferrette)

Même période : Dénombrement de la population du baillage de Belfort (1770)  ||  Commissaire des Guerres (1750)  ||  Décès aux Indes (1759)  ||  Des chasubles, un tremblement de terre et une tempête (1755)  ||  Profession intéressante (1747)  ||  La table des familles de la paroisse de Saint-Cosme (XVIIIème siècle)

Infographies sur l'état-civil ancien : Documents conservés | Baptêmes (statistiques)    Travaux divers : Prénoms anciens | Patronymes et variantes (arch. anciennes)
Historique des mises à jour | Contact

Partenaires :                              
© Lisa90 2001-2017