Accueil
Association LISA
Articles par thèmes
Articles récents
Cartes postales anciennes "avant-après"
Entités administratives
Archives
Sources dépouillées (base et autres formats)
Travaux indexés par les usagers
Recherches dans les sources dépouillées :
- Recherche par l'initiale du nom
- Recherche par lieux
- Recherche par archives
- Recherche de sources
Belfort, "petite ville de la Haute Alsace", avant Vauban

Belfort au XVIIème siècle, Belfort aujourd'hui

par LISA

Cette présentation a pour objet de servir d'illustration aux articles concernant la ville de Belfort, avant les transformations entreprises par le pouvoir royal à la fin du XVIIème siècle.
On trouvera (dernière partie), deux tentatives de restitution de la bourgade médiévale sur des plans actuels.


1. La planche de l'Hermine (1675)

La première vue de la ville de Belfort date de 1675(1), par Lazare de la Salle de l'Hermine, dans son ouvrage "Mémoire de deux voyages et séjours en Alsace 1674-76 et 1681".

Dans le numéro spécial de la BSBE de 1888, il est noté "La vue est faite selon la méthode de la perspective conique. L'observateur a pris soin d'indiquer sur son dessin sa position exacte, à l'Ouest de la ville, sur la rive droite de la Savoureuse."

l'Hermine
Source gallica.bnf.fr / Bibliothèque nationale de France

2. Le plan de 1675

En 1889, la BSBE publie une Notice sur l'histoire militaire de Belfort, jointe à des vues et plans de la place du XVe au XIXe siècle. par le (futur) général A. Papuchon, qui regroupe une douzaine de plans, dont la vue ci-dessus et les plans dressés sur l'ordre de Vauban.
En relation avec la vue ci-dessus, on trouve à la planche 2 et à planche 8 des dessins issus du plan Vauban de 1675.
Le premier a pour objectif de permettre une comparaison avec la vue de l'Hermine.
Sur le second, l'auteur a ajouté le nom de rues et des bâtiments principaux.

papuchon 1675

3. Belfort 1675-2018

Nous avons tenté de juxtaposer ce dernier plan à un plan actuel du centre de la ville.

Malgré la qualité du travail des géomètres de 1675, et du général Papuchon, il a fallu déformer le travail du second pour le faire coïncider avec le plan moderne.
En conséquence, malheureusement, un perte de qualité par rapport au dessin d'origine. On pourra faire coulisser le curseur pour faire apparaître l'intégralité du plan moderne.

© OpenStreetMap contributors & bnf


On peut, dans la vue ci-dessus, noter la persistance de certaines voies ou bâtiments, dans leur tracé d'origine :
Nom ancien Nom actuel
Rue du Bourg Grande Rue
Rue du Rosemont Id.
Rue des Faivres Rue de la Grand Fontaine
Rue MalenginRue Christophe-Keller
Rue Sainte-Barbe ou du MoulinRue du Général Roussel
Rue de l'ÉtuveId.
la HalleÉcole maternelle Jules Heidet

La Savoureuse passait approximativement sur le tracé de la Rue du Quai, puis longeait la Place d'Armes sur son bord est, devant la cathédrale.
On peut remarquer en revanche que le pont-levis sur la Savoureuse, au débouché de l'ancienne Porte des Capucins, aboutit exactement sur l'actuelle rue/place de l'Arsenal.

Voici la place qu'occuperait, par rapport à l'agglomération actuelle, le bourg du XVIIème siècle :

© OpenStreetMap contributors
agglomération Belfort 2017

NOTES

1 Sur une vue plus ancienne (1579), conservée à la BNU de Strasbourg, prise depuis l'est du château, l'agglomération de Belfort n'est quasiment pas visible, mais le château a la même allure que sur celle-ci.

Vous pouvez déposer un commentaire sur cet article.
Pour cela, veuillez vous ouvrir une session sur ce site

Même thème (Territoires) : Historique des seigneuries de Montreux  ||  Bocourt, village bourguignon et alsacien (1)  ||  Bocourt, village bourguignon et alsacien (2) : bornes frontières  ||  La frontière Alsace-Bourgogne  ||  La condition des habitants de Rechotte au XVIème siècle : libres ou mainmortables ?  ||  Représentation de notre région dans les cartes anciennes  ||  Le fief d'Angeot  ||  Formes germaniques des noms des communes  ||  Carte de 1660  ||  Belfort après la guerre de Trente Ans  ||  Les moulins de Delle  ||  Paroisses et diocèses du Territoire-de-Belfort avant la Révolution

Même thème (Histoire) : Histoire de la région de Belfort  ||  Belfort après la guerre de Trente Ans

Même période : Engagement d'un maître d'école à Montreux-Jeune (1688)  ||  La retraite au 17ème siècle (1691)  ||  Un baptême international (1655)  ||  Rappel à l'ordre (1692)  ||  La marque du tailleur (1690)  ||  Le Procureur Fiscal, protecteur des pauvres ? (1688)  ||  Le curé d'Angeot adepte d'astrologie (1659)  ||  Le duc de Mazarin (1687)  ||  Parrainage royal (1683)  ||  Précisions généalogiques (famille de Ferrette) (1690 à 1758)  ||  Les maréchaux et les victoires royales (1693)  ||  Lectures rurales à la fin du 17ème siècle (1694)  ||  L'Estallon du Roy (1694)  ||  Les moulins de Delle (fin du XVIIème siècle)  ||  Renouvellement des droits curiaux à Grandvillars (1683)  ||  Le senatusconsulte Velleien (1686)  ||  Fondations d'anniversaires (1684)  ||  Carte de 1660  ||  Injures (justice seigneuriale) (1662)  ||  "Ne point fripponner !" (1662)  ||  Une affaire banale (1658)  ||  la Beniesson de Valdieu (1657)  ||  Derrière le poêle... (1656)  ||  Des Romains à Valdieu ! (1670)  ||  Exemple d'acte juridictionnel ancien (seigneurie de Montreux) (1656)  ||  Accident de grossesse (1656)  ||  Les maires seigneuriaux (2nde moitié XVIIe siècle)  ||  Français, allemand, latin … ou quand les curés traduisaient les patronymes (XVIIème - XVIIIème siècle)  ||  Belfort après la guerre de Trente Ans (1667)  ||  Fourches patibulaires (XVIIème et début XVIIIème)

Infographies sur l'état-civil ancien : Documents conservés | Baptêmes (statistiques)    Travaux divers : Prénoms anciens | Patronymes et variantes (arch. anciennes)
Historique des mises à jour | Contact

Partenaires :                              
© Lisa90 2001-2018